Top

Merci Daddy Yankee

Ce rappeur reggaeton est incroyable. Il ne vieillit pas, il ne fait que des tubes et reste fidèle à lui-même. Grâce à lui, la langue espagnole s’est imposée dans tous les clubs du monde entier. Et même si l’on a sûrement trop entendu « Despacito », il faut reconnaitre son talent. 

à 41 ans, il n’a jamais été si connu et vendu autant. Pourtant, cet ancien petit mec de San Juan à Puerto Rico n’a au départ rien pour y arriver : trop pauvre, et trop loin des USA, il est à deux doigts de décéder dans une rixe à 17 ans. En 1992, fan de hip-hop américain, il s’essaie à le traduire en espagnol sur des rythmes dancehall. S’il n’est pas le premier à le faire, il sera le premier à populariser ce nouveau genre, le reggaeton, à l’international. Son premier enregistrement date de 1992 Playero 37, et ne se vend pas.

Il faut attendre 2004 pour son premier hit mondial : Gasolina qui n’a pas pris une ride !

Si l’on pensait que Despacito ne pouvait pas être battu, attention à son nouveau tube en duo avec Janet Jackson. La bonne humeur, la fête, l’énergie…Daddy Yankee fait du bien à notre petite planète.

Nous suivre sur instagram